Concerne : invitation pour la préparation du 15e anniversaire du Jardin des disparus – thème. : femmes et disparition forcée

 

Chères et chers membres et amies et amis de l’association du Jardin des disparus,

 

Lors du 14e anniversaire du jardin en octobre 2014, nous vous annoncions notre projet que l’anniversaire des 15 ans du Jardin, soit une journée ayant pour thème « femmes et disparition forcée » et qu’elle soit préparée en commun avec toutes les associations intéressées.

 

C’est la raison pour laquelle nous faisons appel à vous aujourd’hui. Si vous êtes intéressés par ce projet, nous vous invitons à nous répondre par e-mail : chaus(at)bluewin.ch. Nous fixerons ensuite une première réunion.

 

Cette journée qui aura lieu à Meyrin, au Jardin et dans une des salle de la commune en octobre 2015, devrait rassembler des témoignages personnels et/ ou de communautés et des productions (artistiques, cinématographiques, lectures, etc.), afin d’être un moment de réflexion et de mémoire commune sur la question des spécificités liées aux femmes et la disparition forcée.

 

Nous joignons à ce courrier un document de l’assemblée générale des Nations Unies, issu du groupe de travail sur les disparitions forcées ou involontaires. Ce dernier met en avant le fait que les femmes et les filles « vivent les effets des disparitions forcées et y font face de différentes manières à cause des rôles dévolus aux hommes et aux femmes par la société, qui sont profondément ancrés dans l’histoire, la tradition, la religion et la culture ». Cette problématique n'échappent donc pas à la question du genre et à la reconnaissance que cette spécificité doit être prise en compte dans toutes les mesures, notamment législatives, administratives, judiciaires et autres décidées par les Etats pour ce qui concerne les disparitions forcée.

 

Par cette thématique, nous aimerions donc rendre hommage à toutes les femmes qui, dans le monde, hier et aujourd’hui ont disparu et continuent de disparaitre involontairement, à toutes les femmes aussi qui se battent pour retrouver leur mari compagnon, frère, soeur, enfant disparus et qui dans le même temps font vivre leur proches au quotidien.

 

En espérant que notre invitation retiendra toute votre attention et votre intérêt, nous vous adressons nos meilleures salutations.

                                                                                                                            Pour le comité : Arta Kryeziu et Catherine Haus Co-présidente

 

 

 

 

Nations Unies
Assemblée générale

 

fichier.PDF

 

Conseil des droits de l’homme
Groupe de travail sur les disparitions forcées ou involontaires
Observation générale sur les femmes touchées
par les disparitions forcées, adoptée par
le Groupe de travail sur les disparitions forcées ou
involontaires à sa quatre-vingt-dix-huitième session
(31 octobre - 9 novembre 2012)